Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Luestan
  • : Une foi sans fidélité
  • Contact

Recherche

2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 15:58

Albert Einstein, étourdiment, un jour a dit :

« Ce qui est incompréhensible,

C’est que le monde soit compréhensible. »

Albert Einstein, le grand génie du dernier siècle,

Le premier de ceux qui ont révolutionné

Notre représentation de tout l’univers.

C’est donc fort humblement que je présenterai

Quelques petites objections de surface.

 

Premièrement, s’il est incompréhensible

Que quelque chose soit compréhensible,

Il y a de ce fait dans cette chose-là

Quelque chose d’incompréhensible.

L’univers n’est donc pas en tout compréhensible.

Si l’on dit malgré tout qu’il est compréhensible,

C’est qu’on l’a compris, mais en partie seulement.

Et pour la part qui reste encore  non comprise,

Il est impossible à l’avance de savoir jusqu’où

Elle est compréhensible ou incompréhensible.

 

Et je dirai même que le plus incompréhensible

Serait que l’univers ne soit qu’incompréhensible.

Car à quoi servirait notre pouvoir de comprendre

S’il n’y avait rien à comprendre nulle part ?

À quoi servent des yeux quand on n’a rien à voir ?

Aurions-nous eu des yeux vivant dans les ténèbres ?

Charles Darwin, autre maître en modernité,

Aurait je crois résolument répondu non.

 

Le grand Albert ne fut-il pas bien étourdi ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Luestan - dans Vers mi sel
commenter cet article

commentaires