Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Luestan
  • : Une foi sans fidélité
  • Contact

Recherche

19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 10:07

 

D’abord j’ai cru comme tous les niais

Que l’éternité n’était que future immortalité.

Grâce à Arthur Rimbaud j’en fus un jour détrompé.

 

« Elle est retrouvée.
Quoi ? - L'Eternité.
C'est la mer allée
Avec le soleil. »

 

Arthur Rimbaud est un poète aux métaphores peu claires.

Arthur Rimbaud était aussi un visionnaire

Capable d’enjamber des montagnes imaginaires.

Soyons quant à nous humbles processionnaires.

 

Chaque vaguelette de mer au soleil luit d’un fugitif éclair.

Mais plus le regard s’éloigne sur l’immense étalée

Plus tout se confond et s’immobilise dans les lointains.

L’éternité est une immobilité faite d’innombrables mobilités.

 

Elles sont enfin inventées.

Quoi ? – Nos éternités.

Ce sont nos bribes de passé

Fugitives en allées

Dans l’espace-temps comme des perles enchâssées.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Luestan - dans Vers mi sel
commenter cet article

commentaires