Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Luestan
  • : Une foi sans fidélité
  • Contact

Recherche

6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 11:22

« Qui veut faire l’ange fait la bête »

(Pascal)

Certes, l’homme n’est ni ange, ni bête.

Mais alors, qu’est-il, et où est-il ? Entre les deux ?

Plus près de l’ange, ou plus près de la bête ?

Mais n’oublions pas qu’il est une bête bipède.

Il s’est redressé pour voir un peu plus loin que ses pieds.

Donc il veut aller quelque part.

Et plutôt que « Où est-il ? », la bonne question est « Où va-t-il ? »

Car on sait d’où il vient. De la bête, justement.

De la bête bien réelle dont il est sorti et s’éloigne à grands pas,

Tout en la traînant encore à ses basques.

Alors, où va-t-il ? Eh bien, vers l’ange par conséquent,

Vers lequel de tout son désir il tend,

Sans pouvoir cependant l’atteindre.

Car l’ange, lui, n’est pas réel, mais virtuel.

C’est bien pourquoi l’homme ne peut pas « faire » l’ange,

Alors qu’il fait très bien la bête.

Mais tout en faisant la bête, c’est vers l’ange qu’il tend,

Depuis ses commencements, et tendra toujours,

S’il ne veut pas « être » une bête.

Mystique :

« Sur la pente du talus les anges tournent leurs robes

De laine dans les herbages d’acier et d’émeraude »

(A. Rimbaud, Illuminations)

Partager cet article

Repost 0
Published by Luestan
commenter cet article

commentaires